lundi 9 octobre 2017

Les lois républicaines s'effaceront au profit des lois d'Allah (la charia)

la charia en France
Un algérien a fait de la prison parce qu'il a été dénoncé pour s'être converti au catholicisme.
Une connaissance a été emmené au poste de police alors qu'il séjournait dans un hôtel marocain avec sa concubine (ils n'avaient pas le même nom sur le passeport présenté à la réception de l'hôtel). Comme c'étaient des touristes, ils ont pu quitter le poste de police après avoir payé une forte amende.
En France, des personnes ont été attaqué par des musulmans parce qu'elles s'embrassaient dans la rue, ou qu'elles avaient une tenue vestimentaire jugée trop indécente pour l'islam.

Je ne voudrai pas être défaitiste, mais la France sera un jour musulmane et ce sera la charia qui s'appliquera chez nous avec plus ou moins de rigueur. Il y a une certaine volonté politique au pouvoir en place à faire de la France un pays musulman et le combat contre l'islam radical (ou islam salafiste) est un combat d'arrière garde inutile.

Le nombre de musulman augmente très vite chaque année et lorsqu'il y aura une majorité de musulmans en France, ils exigeront du gouvernement que les lois républicaines s'effacent au profit des lois d'Allah (la charia) qui sont pour eux des lois divines.
Il n'y aura alors qu'une seule religion autorisée : l'islam.
Le comportement sur la voie publique sera sanctionné par la police, voire par la police de la charia.
Toute personne ayant un comportement non islamique pourra être dénoncée et les sanctions iront de la prison à la mort en passant par la torture.

Que l'islam soit modéré ou pas, lorsque la France sera un pays musulman, la charia s'appliquera en France avec plus ou moins de vigueur et alors il vaudra mieux se convertir à l'islam ou quitter la France.

A lire :
Les principales règles de la charia, la loi islamique
Lorsque l'Europe introduira des lois islamiques dans les lois européennes comme l'amputation des mains et des pieds ou la lapidation, celles-ci prévaudront sur les lois de chaque nation.

islam en France

vendredi 6 octobre 2017

Les médias ferment les yeux, les français, eux, trinquent !

« À Trappes, Saint-Denis, ou encore Sevran, la mixité n’est plus la règle, elle est l’exception, écrit Mendel. On enferme ses enfants dans des écoles coraniques, où on leur apprend, à coups de hadiths, à haïr l’Occident et à ne vénérer que l’islam des ancêtres. On ne se marie plus que religieusement, on vit sa polygamie, on répudie les femmes, dans le dos de la République. » Lire l'article.

Partitions

Ceux qui, aujourd’hui, croient encore que nous sommes « en guerre contre le terrorisme islamiste » ne connaissent pas bien  la réalité du terrain. Y a t-il déjà eu une offensive contre l’islamisation en Seine-Saint-Denis ? A-t-on déjà risqué d’organiser le retour dans la République de villes comme Bondy ou Trappes ? Non. Parce que là où l’islam est devenu majoritaire, on ne peut plus rien. Alors, on laisse faire. On détricote l’histoire. On s’arrange avec la République. On sacrifie de la  laïcité, à la cantine ou au stade. Ici et là. On laisse en réalité les clés des villes à l’islam.  On entérine la partition du pays, évoquée très sérieusement par François Hollande dans le livre Un Président ne devrait pas dire ça.

Pendant que les bobos se gargarisent de vivre-ensemble aux terrasses des cafés chics de la capitale, il n’est plus question, à vingt kilomètres à vol d’oiseau du boulevard Saint-Germain, de commander une bière pression dans certains bars. Les médias ferment les yeux, les Français, eux, trinquent.

Et le pays se prépare des moments dramatiques.

« En 1939, on ne voulait pas mourir pour Dantzig. En 2017, on ne veut pas mourir pour récupérer La Courneuve ! », écrit en préambule Mendel. 

Aux quatre coins du pays, la charia a créé ses ghettos. Dans le décor comme dans les relations personnelles, certains quartiers et certaines populations sont en voie de partition avancée. Tour d’horizon d’un processus qu’il y a tout lieu de craindre inexorable. Lire l'article ici !

«Qu'il y ait un problème avec l'islam, c'est vrai. Nul n'en doute.» Le voile? «Un asservissement.» Les migrants? «On ne peut pas continuer à avoir des migrants qui arrivent sans contrôle, dans le contexte en plus des attentats.» La sécession des territoires? «Comment peut-on éviter la partition? Car c'est quand même ça qui est en train de se produire: la partition.» 
François Hollande dans "Un président ne doit pas dire ça".

jeudi 5 octobre 2017

De 7,5% en 2016, la population de musulmans en France passera à 40% en 2020

la France en marche

Selon une étude de l'institut Ipsos Mori, les Français interrogés estiment que 31% de la population de l'Hexagone est musulmane, contre 7,5% en réalité, et que ce chiffre grimpera à 40% en 2020.

Notez que les attentats commis en France ne sont que la partie visible des crimes commis par les musulmans car d’après un rapport du député UMP Guillaume Larrivé, il y aurait 60% de musulmans dans les prisons françaises alors même qu'il ne sont que 7,5%.

D'après ces études, ont peut logiquement penser que dés 2020, la France deviendra un pays musulman et qu'il faudra changer les lois de la République afin de les adapter à la nouvelle population française (une grande partie de ces nouvelles lois proviendront de la charia). Aucun retour en arrière ne sera plus possible. La France rejoindra les 57 autres pays musulmans comme je suppose la Belgique et d'autres pays européens.

J'avoue que je suis moi-même surpris par ces chiffres, je tablais plutôt sur 2030 avant que la France ne devienne un pays musulman. Il y a peut-être une erreur dans cette étude.

pays musulmans

Lorsque la France appliquera la loi islamique, que ferez-vous : s'exiler, se convertir ou payer la capitulation en état d'humilité (sous-homme).

Les 3 plus grands fléaux que l’humanité ait connus :
Le nazisme : 50 millions de victimes
Le communisme : 100 millions de victimes
L'islam : 270 millions de victimes en 1400 ans et ça continue.


Thierry Cumps
Spécialiste de l'islam

2020

jeudi 21 septembre 2017

La Seine-Saint-Denis (93), l'un des premiers territoires islamistes français

Seine-Saint-Denis

La Seine-Saint-Denis est devenue le premier département de France par le nombre des lieux de culte musulman. Il y en a 160. Wilfried Serisier, qui donne ce chiffre dans une étude sociopolitique très fouillée sur l’Islam dans ce département, relève que l’identité musulmane du département s’observe aussi par les structures éducatives : on y trouve 7 des 15 lycées et collèges privés musulmans de France et 50 des quelque 250 centres d’enseignement coraniques qui existent en France. […] »
Lire l'article ici !

La première fois que je suis entré dans une mosquée, c'était au Bourget.
C'est aussi au Bourget que j'ai travaillé dans une société où presque la totalité du personnel était musulman.
J'étudiais encore à cette époque le Coran et les musulmans étaient très généreux avec moi (un musulman m'a même proposé de me donner l'une de ses sœurs comme seconde épouse).
Depuis, j'enseigne le Coran à tous les mécréants (les kouffars).
En 2016, j'ai suivi une formation à Pantin où les pauses respectaient les heures de prières de la mosquée. Si la Seine-Saint-Denis est devenu l'un des premiers territoires islamistes français, je pense que les autres départements suivront nécessairement.

L'un de mes collègues de la sécurité m'a dit qu'il fallait se battre contre l'islamisation de la France.
Quand je lui ai demandé comment ?
Il m'a répondu "En continuant à boire de l'alcool et en mangeant du cochon". Et il a ajouté qu'il en avait planqué dans sa cave.

Thierry Cumps
Devinez où je suis sur la photo ?

Saviez-vous que lorsque j'ai quitté l'Aquitaine pour l'Ile de France, j'ai cru que le train m'avait déposé en Afrique.
Ma première nuit en discothèque en banlieue parisienne, c'était près de Achères-Ville (78) à côté de mon hôtel Formule 1.
Il n'y avait que des noirs et ils m'ont fixé longuement. J'ai cru que c'était la première fois qu'ils voyaient un blanc.
J'ai passé toute la soirée dans cette boite de nuit, mais les filles n'ont pas voulu danser avec moi. Je pense que les noirs n'étaient pas habitués à la diversité, au vivre ensemble avec des blancs.
Et c'est lorsque j'ai déménagé des Haut-de-Seine (92) pour la Seine-Saint-Denis (93) que j'ai appris naturellement l'arabe auprès de la population locale.


« Pouvez-vous développer le concept de Grand Remplacement ?
Oh, c'est très simple : vous avez un peuple et presque d'un seul coup, en une génération, vous avez à sa place un ou plusieurs autres peuples. C'est la mise en application dans la réalité de ce qui chez Brecht paraissait une boutade, changer de peuple. Le Grand Remplacement, le changement de peuple, que rend seul possible la Grande Déculturation, est le phénomène le plus considérable de l histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours. »
Renaud Camus


Le Grand Remplacement ...


Bruxelles : capitale islamique de l'Europe en 2030

Comme dans beaucoup de grandes villes européennes, les musulmans deviennent progressivement majoritaires phénomène accentué par la fuite et la démographie en berne des européens de souche. A Bruxelles, ils représentent déjà 25% de la population et deviendront majoritaires dans quelques décennies à cause de leur taux de natalité très élevé. En Belgique, certains groupes de musulmans radicaux sont aujourd'hui certains que la charia, la loi islamique fera, à terme, force de loi même si des belges refusent l'islamisation de leur pays et tentent de résister. Pour eux et pour les experts très pessimistes sur l'avenir de la Belgique, une vague musulmane emportera tout et Bruxelles deviendra la capitale islamique de l'Europe vers 2030. Ce n'est plus qu'une question de temps.

mercredi 19 juillet 2017

“Le terrorisme est une obligation dans la religion d’Allah”

Un cheikh explique « Le terrorisme est recommandé par la charia »


Wafa Sultan - Le Problème c'est l'islam


Un ayatollah irakien : « Oui, l'islam s'est propagé par l'épée, et alors ? »


Les attentats en France

On m'a déjà demandé si j'avais des problèmes avec l'islam et hormis le fait que je suis contre la pédophilie et l'esclavage (autorisés dans le coran et dans certains pays musulmans) et que je considère la femme comme l'égale à l'homme (ce qui n'est pas le cas dans l'islam et dans tous les pays musulmans), je vois l'islam plus comme un problème de sécurité dans les pays qui ne sont pas encore musulmans. Ceci étant, c'est mon métier de protéger les gens et de les mettre en garde contre les risques et depuis l'arrivé de nombreux musulmans en Europe, le risque est devenu réel.
Comme l'a dit Manuel Valls, nous devons désormais vivre avec ce risque. N'importe quel musulman peut commettre un jour un attentat, nous ne pouvons pas le prévoir, nous devons juste être vigilent.

Le Liban était la France du Moyen-Orient.
La France de demain ressemblera au Liban d'aujourd'hui (ou pire).
Au Liban, les chrétiens ont été massacré par les musulmans alors que ceux-ci avaient été accueillis à bras ouverts et seuls les israéliens ont fait quelque chose pour sauver les chrétiens libanais qui pouvaient encore être sauvé.


Brigitte Gabriel : " Nous avons demandé l'aide des israéliens, nous partagions les mêmes valeurs ! "

dimanche 25 juin 2017

L'islam, c'est avant tout la domination de l'homme sur la femme

Alors que je faisais ce matin mon footing en passant par la ville du Blanc Mesnil, l'appel à la prière lancé par les mosquées El-Ihsan et Et-tawhid me firent rappeler les paroles d'un de mes collègues africains sur les bienfaits de l'islam. Il me dit ceci :

Mon frère, si tu te converti à l'islam, tu n'en tirera que des bénéfices.
Je sais bien que les arabes sont racistes et qu'ils nous aiment encore moins, nous les noirs que vous les blancs et je ne crois pas aux délires d'un vieux bédouin pédophile qui a trop abusé du vin sous le soleil du désert.
Mais vois tu, on a des avantages à être musulman par rapport à vous qui n'avez foi en rien.
Nous, nous pouvons avoir jusqu'à 4 femmes en même temps, même si le prophète en a eu largement plus que 4 sans compter ses nombreuses esclaves sexuelles.
Nos femmes nous traitent avec respect parce qu'elles ont peur d'Allah et d'aller en enfer alors que les vôtres vous trompent dés qu'elles en ont l'occasion et qu'elles ne satisfassent même pas vos désirs.
Nous, nos femmes, nous pouvons les répudier quand on veut pour en prendre de plus belles ou de plus jeunes.
Tu sais, la prière, ce n'est qu'une formalité, la plupart d'entre nous n'y croient pas mais il est bon de tenir les femmes dans le respect de l'islam, ce n'est que comme cela que nous pouvons les dominer.

J'en étais là à mes réflexions alors que je voyais tous ces islamistes en tenue traditionnelle prêt à égorger l'infidèle se rendant dans les mosquées du Blanc Mesnil pour la fin du ramadan.

Muslim (4:1039) - « Aïcha dit [à Mahomet]:'Tu nous as faites égales aux chiens et aux ânes »

Ishaq 969 - « Les hommes doivent commander les femmes gentiment car elles leur appartiennent et n'ont aucun contrôle sur leurs propres personnes. » – Le même texte justifie aussi le fait de battre les femmes pour s’être fait approcher par un homme qui n’est pas de sa famille.

Mahomet
Selon les sources religieuses sunnites du corpus du Hadith, Aïcha avait 6 ou 7 ans quand elle a été mariée à Mahomet.
Tout comme la jeune Aïcha, de nombreuses jeunes filles doivent se marier à des vieillards parce que c'est permis dans le coran.



Nada préfèrerait «être morte» que d’être mariée de force. Et cette jeune Yéménite a décidé de le clamer au monde entier, via une vidéo qui fait le buzz sur la Toile. La fillette de 11 ans s’est échappée de chez ses parents dans l’espoir de vivre ses rêves.
Si jeune et avec déjà tant de choses à dire. Nada Al-Ahdal, une Yéménite de 11 ans, a fait le tour du web avec sa vidéo postée le 8 juillet sur YouTube, puis traduite de l’arabe dimanche dernier par l’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (Memri). Cette toute jeune fille, qui rêve de «devenir une star» et d’«aider d’autres enfants», a décidé de raconter son histoire, dans le but –atteint- d’attirer l’attention internationale sur la question des mariages forcés dans son pays. Elle commence d’ailleurs par remercier d’avance les journalistes –une politicienne en herbe? Mais derrière ce caractère qui force l’admiration, et ce joli minois, se cache une histoire tragique, qui n’est que la partie émergée de l’iceberg. Celle d’une fillette qui a dû fuir son foyer parental afin d’échapper à la folie des mariages forcés, pratique en baisse mais encore très courante au Yémen.

mardi 10 janvier 2017

L'islam en France

« Il est connu que les préjugés naissent de l’ignorance. Je crois donc également à la nécessité de faciliter l’accès du grand public à une meilleure connaissance de l’Islam et de la civilisation arabo-musulmane. » Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, en clôture de la réunion de l'Instance de dialogue avec le culte musulman, lundi 15 juin 2015.
l'islam en France

Toute action entraine des conséquences. Voici un rapide résumé qui explique pourquoi la France s’est islamisée : Adolf Hitler a voulu éliminer les juifs avec l’aide du Grand Mufti de Jérusalem (Mohammed Amin al-Husseini, leader du monde musulman, ami d’Hitler). A la défaite de l’Allemagne nazie (septembre 1945), l’Europe a aidé les juifs à créer l’État d’Israël (novembre 1947) en partageant la Palestine en un État juif et un État arabe. En 1973, c’est le premier choc pétrolier. Les pays arabes producteurs de pétrole veulent se venger de l’Europe en les forçant à accepter l’islamisation de leurs pays en échange de leur pétrole. Les pays européens acceptent en 1975 le plan d’islamisation (Eurabia) et vont jusqu’à proposer le grand remplacement des populations d’origine dont la main d’œuvre est coûteuse contre l’immigration de populations d’origines sub-saharienne permettant de remplir les usines européennes à moindre coût. Le deal islamisation contre pétrole est toujours valable même si le grand public n’en a pas été informé. Une des conséquences de cette invasion migratoire a été l’augmentation de la délinquance et surtout l’apparition dans nos pays du terrorisme islamique. Nos gouvernements européens (et notamment la France) soutiennent toujours les pays sunnites producteurs de pétrole.


La petite histoire : L'islam et la violence


Ce que les Musulmans occidentalisés ne vous diront JAMAIS sur l'islam

vendredi 18 novembre 2016

dimanche 30 octobre 2016

jeudi 29 septembre 2016

L'islamisation de l'Europe ammènera t'elle la guerre civile ?

Les événements décrits dans Guerilla reposent sur le travail d'écoute, de détection et les prévisions du renseignement français. Après deux ans d'immersion au contact d'agents des services spéciaux et des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, l'auteur du chef-d'oeuvre Utøya (l'affaire Breivik) et de l'enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman météore ultra-réaliste et nous plonge dans le récit paroxystique de la guerre civile.

Guerilla - Le jour où tout s'embrasa

Au nom du "très-bien-vivre-ensemble" la pensée gauchiste impose à l'Europe, les viols de masse, l'islamisme et son terrorisme, le grand remplacement et au final la destruction de nos peuples.
Comme le montre Laurent Obertone dans "Guerrilla" nous sommes déjà vaincus car nous avons accepté notre propre destruction, nous n'avons aucune volonté de résister et nous méritons donc ce qui va arriver.
"Alea jacta est" Jules César


Discours contre Merkel par Julia S

dimanche 25 septembre 2016

Eric Zemmour: «l'islam nous a déclaré la guerre»

Le polémiste Éric Zemmour était de passage à Genève pour présenter son nouveau livre «Un quinquennat pour rien». Un véritable pamphlet dans lequel il dénonce l’islamisation de la France et le bilan de François Hollande. Il choisit Léman Bleu et le Geneva Show pour s’exprimer. Nous l‘avons rencontré mardi au Beau-Rivage de Genève.

Lire l'article et voir les vidéos ici !